Merci d'envoyer un mail à albe@albe.club pour être ajouté au projet collège (Voir Cr réunion samedi)

Le Vent vs Astrophoto

On y traite des questions techniques de l'astrophotographie (Prises de vues, traitements, etc.)
Avatar de l’utilisateur
Seal
Albéen assidu
Messages : 1389
Inscription : 06 juin 2015, 21:49
Localisation : Camargue
Contact :

28 octobre 2017, 15:51

Je ne sais pas pour vous, mais le principal facteur d'annulation de mes sessions c'est le vent !
L’impact qu'il peut avoir notamment sur le suivi n'est pas négligeable pour mon échantillonnage ( 0.5 ! )

J'image dans une cour avec des murs d'environ 2 mètres ( non je ne suis pas en prison :D )
cela a tendance a tourbillonner donc j'ose pas trop sortir le matos dans ces conditions.

Toujours surpris de vous voir imager malgré de belles rafales communes donc un peu sceptique...
quel est votre seuil de tolérance ? a partir de quelle vitesse vous ne mettez plus un tube dehors ?
pour ma part au dessus de 20km c'est mort.
AZ-EQ6 GT - C8 EHD - CANON 100D - ASI120MC

Avatar de l’utilisateur
Marian
Albéen assidu
Messages : 2754
Inscription : 02 mai 2015, 11:05
Localisation : Montpeyroux

28 octobre 2017, 16:43

Le vent c'est vraiment ch... selon ta focale et la prise au vent, comme disait Lolo, ça pourrit tout... et puis ça nargue : y'a du vent, donc ciel dégagé... mais shoot pourri...
A titre perso en nomade au-delà de 20 - 25 km je ne shoote pas, voire moins s'il y a des rafales.

++
Setup 1 Remote Ardèche : AP155, AP1100, Moravian G4 16000, Ultrastar
Setup 2 Nomade : RC8 GSO, AZ-EQ6, Moravian G2 4000 , Lodestar X2
Spectroscopie : Shelyak Alpy 600, Atik 460EXm

Avatar de l’utilisateur
boulabytes
Administrateur
Messages : 1640
Inscription : 02 mai 2015, 00:11
Localisation : Saint Mathieu de Tréviers
Contact :

28 octobre 2017, 18:05

Oui pareil,

En dessus de 20km/h c'est compliqué au Newton...

++
Setup : Lunette TS 102 F/7 triplet apo sur Orion Atlas Eq-G, guidage SX-OAG et lodestarX2, imageur : Starlight Xpress Trius-SX694 + filtres Baader LRGB-SHO ;

Avatar de l’utilisateur
Maxime Tessier
Administrateur
Messages : 1981
Inscription : 02 mai 2015, 01:23
Localisation : Argelliers
Contact :

29 octobre 2017, 18:37

En fait à partir du moment où ça impacte ton image, ma réponse parait con, mais pour ma part par exemple je sais maintenant quand je peux ou pas sortir le C8 sans que le guidage soit très difficile, avec la focale et le do ça peut arriver vite étant donné que tu as la même focale sur le guidage il y a eu des soirées l'étoile était impossible à garder dans le champ.

En fait la vraie différence je pense avec un guidage à focale plus courte (toujours sur le C8) c'est que tu vas avoir une courbe de guidage pas trop mauvaise, tout en ayant des défauts de suivi sur l'image, au do quand je guide même avec du vent et que ma courbe reste en dessous de l'erreur permise par mon échantillonnage je n'ai pas de surprise à l'arrivée de la brute, en revanche dès que ça dépasse c'est plus la peine j'arrête.
Seal a écrit :
28 octobre 2017, 15:51
L’impact qu'il peut avoir notamment sur le suivi n'est pas négligeable pour mon échantillonnage ( 0.5 ! )
En réalité tu n'es pas à 0,5"/d'arc, il faut prendre en compte la matrice de bayer.
echantillonnage-apn.jpg
echantillonnage-apn.jpg (936.48 Kio) Consulté 400 fois
Setup : C8 EdgeHd, Williams Optics triplet Flt98 correcteur 0,8x WO 4, Az eq6 gt, CCD Atik 4000M, Raf AtikCCD Atik 383L+, RAf Starlight, Oag Starlight, filtres SHO Astronomik 50mm,LRVB Baader 50mm,V3 Usb-Focuser, inova PLA m,
Image

Répondre