Gamma Cassiopeiae et son environnement (IC63 et IC59)

Les photos de nos astrophotographes
Avatar de l’utilisateur
Marian
Albéen assidu
Messages : 2630
Inscription : 02 mai 2015, 11:05
Localisation : Montpeyroux

25 décembre 2017, 10:55

Salut les amis, :D


Voici un modeste essai transdiscipline en astro : photo + spectroscopie. J'envisage aussi de faire des essais en photométrie... La cible est Navi, l'étoile gamma de Cassiopée. Cible facile pour débuter car très lumineuse.

Version photo :
Gam Cass IC63 et 59 acquistion datas.jpg
Gam Cass IC63 et 59 acquistion datas.jpg (488.2 Kio) Consulté 151 fois
IC63_V1.1_LowRes.jpg
IC63_V1.1_LowRes.jpg (6.86 Mio) Consulté 151 fois
Version spectro :
Setup : RC8, AZ-EQ6, Atik 460 EXm, Star Analyzer 100 + prisme 3,8 ° (mal monté ! lol). 30 x 0.3 secondes. Intégration dans Pixinsight puis traitement du spectre dans Visual Spec.
Gam Cas Montage.jpg
Gam Cas Montage.jpg (325.63 Kio) Consulté 151 fois
C'est de la spectro basse résolution, on a donc peu de détails mais une vue globale du spectre électromagnétique dans le visuel. On distingue parfaitement la particularité de cette étoile : deux raies en émission à 4861 et 6562 Angströms, correspondantes à l'hydrogène ionisé Ha et Hb. Le mécanisme est celui d'une étoile très chaude en rotation rapide sur elle-même. Un disque gazeux se forme et se retrouve excité par le rayonnement intense de l'étoile. Gam Cas aurait aussi un compagnon (double spectroscopique). Par la loi de Wien on peut déterminer la température de surface et on obtient ici un peu plus de 7000 K, ce qui est faux, elle est nettement plus chaude si on veut expliquer les raies en émission. L'erreur vient je pense de deux choses : d'une part le rayonnement UV est arrété par notre atmosphère, d'autre part nos capteurs ne sont pas sensibles dans ces longueurs d'ondes. La photo montre aussi que le rayonnement UV intense excite les nuages d'hydrogène IC63 et 59, pourtant localisés à plusieurs parsecs de l'étoile.
Voilou j'espère ne pas avoir dit de bêtises pour mes débuts en spectro !! :D

++
Setup 1 Remote Ardèche : AP155, AP1100, Moravian G4 16000, Ultrastar
Setup 2 Nomade : RC8 GSO, AZ-EQ6, Moravian G2 4000 , Lodestar X2
Spectroscopie : Shelyak Alpy 600, Atik 460EXm

Avatar de l’utilisateur
archange34
Astram ne connaissant pas "Edit message"
Messages : 4299
Inscription : 03 mai 2015, 18:04
Localisation : Voie lactée
Contact :

25 décembre 2017, 11:04

Très instructif, on voit donc tout cela sur ces courbes, va falloir t'installer grand mage en divination. (j'ai quand même bien vu les 2 pics), j'aimerai bien savoir comment on interprète tout cela, je vais chercher un peu je trouve çà très interessant.
Si j'ai bien compris or de notre athmosphère on aurait des mesures différentes ?

Avatar de l’utilisateur
Marian
Albéen assidu
Messages : 2630
Inscription : 02 mai 2015, 11:05
Localisation : Montpeyroux

25 décembre 2017, 11:08

Bah je pense... vu qu'on ne grille pas à cause des UV grâce à la couche d'ozone (= OIII). Peut-être que kiki nous en dira plus ?
J'ai d'autres tests en stock.

++
Setup 1 Remote Ardèche : AP155, AP1100, Moravian G4 16000, Ultrastar
Setup 2 Nomade : RC8 GSO, AZ-EQ6, Moravian G2 4000 , Lodestar X2
Spectroscopie : Shelyak Alpy 600, Atik 460EXm

Avatar de l’utilisateur
Marian
Albéen assidu
Messages : 2630
Inscription : 02 mai 2015, 11:05
Localisation : Montpeyroux

25 décembre 2017, 16:19

Bon alors y'avait bien un schisme dans le spectre : ma correction instrumentale n'était pas bonne. J'ai essayé de modifier celle-ci en prenant en référence un spectre d'étoile B0V, c'est ce que j'avais de plus proche en stock. ça donne le spectre du milieu. J'ai ensuite utilisé une modélisation de la courbe de Planck pour calculer la température de surface de l'étoile. Je tombe sur 30000 K. J'ai donc 5000 K d'erreur en trop mais ça se rapproche. La courbe du bas est celle du haut normalisée par la courbe de Planck. On y voit mieux les deux pics d'émission et les creux de l'O2 tellurique.
Gam Cas Montage V3.jpg
Gam Cas Montage V3.jpg (364.26 Kio) Consulté 138 fois
Je vais reprendre ça avec une série d'acquisitions faite hier soir. Affaire à suivre...

++
Setup 1 Remote Ardèche : AP155, AP1100, Moravian G4 16000, Ultrastar
Setup 2 Nomade : RC8 GSO, AZ-EQ6, Moravian G2 4000 , Lodestar X2
Spectroscopie : Shelyak Alpy 600, Atik 460EXm

Avatar de l’utilisateur
boulabytes
Administrateur
Messages : 1530
Inscription : 02 mai 2015, 00:11
Localisation : Saint Mathieu de Tréviers
Contact :

25 décembre 2017, 19:21

La raie d’absorption vers ~ 7600 c'est de l'O2 ? C'est pas de l'Hydrogène neutre ?

https://media4.obspm.fr/public/ressourc ... ultas.html
Setup : Lunette TS 102 F/7 triplet apo sur Orion Atlas Eq-G, guidage SX-OAG et lodestarX2, imageur : Starlight Xpress Trius-SX694 + filtres Baader LRGB-SHO ;

Répondre