Coupole

On y parle des techniques d'observation mais aussi du matériel
Répondre
Avatar de l’utilisateur
gregalfan
Astro-pantouflard
Messages : 402
Inscription : 05 mai 2015, 21:34
Localisation : beziers

01 septembre 2015, 10:15

Mon projet est de faire une coupole
choix qui s'impose car elle sera en hauteur et reposera sur les 3 troncs d'un chêne assassiné par le sel de ma piscine, inutile de rire, le télescope lui reposera sur un pilier béton
cela banni la possibilité du toit ouvrant, en outre la coupole est plus esthétique et protégera de vent (je sais , je sais.... souvent quand le ciel est dégagé il y a du vent, déjà qu'il est de moins en moins dégagé.)
1ère solution une coupole en cimier de casque avec des volets horizontaux sur 110° et le reste fixe mais avec un roulement qui permettra d'orienter l'ensemble pour 12 h. cette solution permet de se passer de la motorisation mais la construction étanchéïte est plus minutieuse
2ème solution le dôme classique mais dans ce cas il me faudra monter dans l'arbre (un retour aux sources) souvent sans moteur a moins de payer cher un moteur pas a pas qu'il faudra interfacer etc etc..
Alors je pose la question aux experts, de la possibilité d'une solution plus simple : un moteur essuie-glace contrôlé par un logiciel type PHD avec une webcam qui vise l'ouverture du cimier et commande par temporisation le moteur c'est un nouveau concept pragmatique, un Graal pour bricoleur informaticien

Avatar de l’utilisateur
Marian
Albéen assidu
Messages : 2629
Inscription : 02 mai 2015, 11:05
Localisation : Montpeyroux

01 septembre 2015, 20:39

bah là désolé, je peux pas t'aider Daniel... je te dirais que j'aime bien le look des coupoles Scopedome... mais bon, ça se paye assez cher tout ça !
Juste un point, une coupole ouverte très largement doit bien prendre le vent aussi non ?

++
Setup 1 Remote Ardèche : AP155, AP1100, Moravian G4 16000, Ultrastar
Setup 2 Nomade : RC8 GSO, AZ-EQ6, Moravian G2 4000 , Lodestar X2
Spectroscopie : Shelyak Alpy 600, Atik 460EXm

Avatar de l’utilisateur
boulabytes
Administrateur
Messages : 1530
Inscription : 02 mai 2015, 00:11
Localisation : Saint Mathieu de Tréviers
Contact :

02 septembre 2015, 09:49

Salut Daniel,

Comme je te l'ai dit, je ne suis pas à l'aise (du tout) avec l'électronique mais pour gérer l'ouverture du cimier ne serait-il pas plus simple, quelque soit le moteur, de partir sur un système type volet roulant sur lequel on définit une butée en bout de course qui coupe le moteur ?
Cela peut être fait avec des capteurs, type ouverture de porte :
Image
Ce genre de capteurs donnent 2 états selon que les modules sont à coté ou non. Ainsi, si tu en dispose astucieusement 2 paires, tu auras toutes les infos nécessaires.
Prenons un exemple cimier fermé :
Tu envoies l'ordre au moteur, le cimier commence à s'ouvrir. La première paire de module t'indique que le cimier s'ouvre puisque qu'ils ne sont plus à proximité. Le cimier continue de s'ouvrir jusqu'à atteindre l'état final. Là, la deuxième paire de capteurs, qui sont maintenant à proximité, t'indique que le cimier est ouvert à fond et cela déclenche l’arrêt du moteur.
L'avantage d'avoir ces deux infos c'est que si tu as la 1ere alerte mais pas la seconde, tu sais qu'il y a un souci et que ton cimier est dans une position intermédiaire.
Rien n’empêche en plus, d'ajouter une temporisation au delà de laquelle le moteur se coupera quoi qu'il arrive, cela histoire d'éviter un souci en cas de défaillance des modules.

@++

Davy
Setup : Lunette TS 102 F/7 triplet apo sur Orion Atlas Eq-G, guidage SX-OAG et lodestarX2, imageur : Starlight Xpress Trius-SX694 + filtres Baader LRGB-SHO ;

Avatar de l’utilisateur
gregalfan
Astro-pantouflard
Messages : 402
Inscription : 05 mai 2015, 21:34
Localisation : beziers

02 septembre 2015, 19:19

merci
le pb n'est pas le cimier mais la rotation du dome
j'ai lancé un post sur WA http://www.webastro.net/forum/showthrea ... ost2092801
et obtiens des réponses donc comme tu pourras le lire ça progresse dans ma tête. j'ai trouvé la carte k 8055
pour le cimier j'avais pensé à un système semblable connecté a cette carte
de toute manière je compte tester tout le système de rotation avant de me lancer dans la construction du dome
peut être a samedi

Avatar de l’utilisateur
Marian
Albéen assidu
Messages : 2629
Inscription : 02 mai 2015, 11:05
Localisation : Montpeyroux

11 septembre 2015, 18:53

Tu en es où Daniel de ton projet ?

++
Setup 1 Remote Ardèche : AP155, AP1100, Moravian G4 16000, Ultrastar
Setup 2 Nomade : RC8 GSO, AZ-EQ6, Moravian G2 4000 , Lodestar X2
Spectroscopie : Shelyak Alpy 600, Atik 460EXm

Avatar de l’utilisateur
gregalfan
Astro-pantouflard
Messages : 402
Inscription : 05 mai 2015, 21:34
Localisation : beziers

25 septembre 2015, 18:34

Le projet avance dans la tête avec lesvedome,voir le site; j'ai acheté la carte k8055 et des photocoupleurs pour le moment comme je ne peux pas utiliser la carte avec le logiciel lesvedome car rien n'est monté, je vais tester les branchements des relais de puissance sur un moteur d'essuie glace pour faire des test (et tourner la roue du sensor azimuth) mais pour le moment hélas je bute sur le branchement des optocoupleur a fourche (pour leur faire allumer une led en test) si quelqu'un sait calculer....
pour le moteur je cherche soit un moteur de portail soit plus vraisemblablement un moteur de treuil 12v de 4x4 (env 70 € et ça tourne dans les 2 sens et a du couple) et le fait de le brancher sur une batterie c'est plutôt bien)
pour la crémaillère ce n'est pas encore défini j'ai vu qu'il y avait des crémaillères souples mais peut être chères je vais essayer dans un 1er temps de courber a la chaleur des crémaillères de portail en teflon ??? sinon utiliser une roue a pitons qui s’engrènera dans une latte a trous. ou avez vous des idées ?
bref avant de construire le dôme étape la plus ludique, je veux m'assurer qu'il sera possible de le motoriser. toutes les idées sont les bienvenues.

Avatar de l’utilisateur
argi34
Poussière d'astram
Messages : 266
Inscription : 28 mai 2015, 12:10
Localisation : Argelliers

25 septembre 2015, 21:01

.
Dernière modification par argi34 le 23 mars 2016, 09:48, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Micka
Astro-pantouflard
Messages : 308
Inscription : 29 août 2015, 22:19

25 septembre 2015, 21:50

argi34 a écrit :Pour ma part, j'ai opté pour un toit ouvrant très facile pour la réalisation
a l'étage il y a deux montures, en rdc la salle contrôle, et l'hiver je suis au chaud, et par le wi.fi de mon salon ou du lupanar
je pilote l'ensemble
@+
ont veux des photooooooooooooooooooooooosssssssssssssss

Avatar de l’utilisateur
Maxime Tessier
Administrateur
Messages : 1832
Inscription : 02 mai 2015, 01:23
Localisation : Argelliers
Contact :

26 septembre 2015, 11:55

Sympa, moi aussi j'attaque mais j'opte pour l'achat d'un cabanon/chalet avec toit coulissant,
je vais couler un gros pilier béton.
Setup : C8 EdgeHd, Williams Optics triplet Flt98 correcteur 0,8x WO 4, Az eq6 gt, CCD Atik 4000M, Raf AtikCCD Atik 383L+, RAf Starlight, Oag Starlight, filtres SHO Astronomik 50mm,LRVB Baader 50mm,V3 Usb-Focuser, inova PLA m,
Image

Avatar de l’utilisateur
Marian
Albéen assidu
Messages : 2629
Inscription : 02 mai 2015, 11:05
Localisation : Montpeyroux

26 septembre 2015, 17:35

@ Argi : je suppose que tu veux dire "du plumard" ? car... "du lupanar"... disons que c'est pas destiné au même type d'activité, même s'il est question de trou noir... :lol: :lol: :lol:
Setup 1 Remote Ardèche : AP155, AP1100, Moravian G4 16000, Ultrastar
Setup 2 Nomade : RC8 GSO, AZ-EQ6, Moravian G2 4000 , Lodestar X2
Spectroscopie : Shelyak Alpy 600, Atik 460EXm

Répondre