Merci d'envoyer un mail à albe@albe.club pour être ajouté au projet collège (Voir Cr réunion samedi)

Résolution à résoudre

Discutez ici des théories des sciences de l'Univers
Avatar de l’utilisateur
fbcca
Astro-pantouflard
Messages : 484
Inscription : 07 novembre 2016, 14:02
Localisation : Saint-Christol (34)
Contact :

10 janvier 2017, 19:09

La résolution - ou pouvoir de résolution - en optique est donné par la formule
0.252 * λ (longueur d'onde lumineuse) / D (diamètre du tube) ou 136/D pour une λ moyenne.

Lorsque je lis (AstroSurf/Bergeron): "Par exemple, prenons un télescope Schmidt-Cassegrain de 20cm ayant un rapport focal de F10 (longueur focale de 2000mm) au foyer primaire. Si nous y ajoutons une lentille de Barlow de 2X, le rapport focal doublera à F20 d'où une longueur focale effective de 4000mm. Le champ de vision sera 2 fois plus petit et la quantité de lumière sera 4 fois moins grande. Par contre, la résolution sera 2 fois plus grande. C'est pour cette raison que pour séparer une étoile double ou observer les détails lunaires et planétaires, nous grossissons l'image pour augmenter le pouvoir séparateur de l'instrument ou la résolution.....", ne connaissant pas de relation mathématique qui lie le pouvoir résolutif à la focale j'ai besoin de vos lumières: Abus de langage ou relation établie et connue, autre que pragmatique ?
XXX

Avatar de l’utilisateur
fbcca
Astro-pantouflard
Messages : 484
Inscription : 07 novembre 2016, 14:02
Localisation : Saint-Christol (34)
Contact :

10 janvier 2017, 19:56

Merci Laurent de ces précisions mais y a t il moyen d'appliquer une relation pour répondre à l'affirmation quantifiée de notre ami Bergeron ?
XXX

Avatar de l’utilisateur
boulabytes
Administrateur
Messages : 1640
Inscription : 02 mai 2015, 00:11
Localisation : Saint Mathieu de Tréviers
Contact :

10 janvier 2017, 21:31

Salut Francis,

Le pouvoir séparateur est uniquement fonction du diamètre. Comme le montre la formule que tu as cité. Autrement dit, si tu vise, par exemple, une étoile double et que ton instrument n'a pas le diamètre suffisant pour séparer les deux points lumineux, même en grossissant, tu ne verras qu'une grosse tâche.
Cela étant, imaginons que ton instrument soit au contraire capable de résoudre l'étoile double (le diamètre est suffisant pour séparer les deux étoiles), il se peut que qu'à courte focale ce soit ton œil (ou la caméra c'est le même problème) qui soit incapable de distinguer les deux objets. Dans ce cas là, tu ne verrais qu'un seul point confondant les deux étoiles pourtant résolues par ton instrument. Et dans ce dernier cas, augmenter la focale te permettrai de les distinguer.

@++

Davy
Setup : Lunette TS 102 F/7 triplet apo sur Orion Atlas Eq-G, guidage SX-OAG et lodestarX2, imageur : Starlight Xpress Trius-SX694 + filtres Baader LRGB-SHO ;

Avatar de l’utilisateur
fbcca
Astro-pantouflard
Messages : 484
Inscription : 07 novembre 2016, 14:02
Localisation : Saint-Christol (34)
Contact :

10 janvier 2017, 22:36

Oui, je comprends le raisonnement. Ce qui me gênait c'est la quantification. Je m'étais dit que ça devait reposer sur une formule mathématique....
Mais bon ! On peut aller de l'avant. J'en perdrai pas mon latin pour autant (d'autant que ça fait longtemps qu'il s'est barré, celui là !)
XXX

Répondre